Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/01/2014

L'ami des Arbres, José Chareyron, s'en est allé...

CHAREYRON.jpg

 

Les arbres de Nîmes ont depuis quelques jours, perdu leur plus fervent défenseur...

José Chareyron, notre sentinelle, fidèle veilleur des arbres, à qui rien n'échappait des transformations de la ville, s'en est allé en silence... Nous aimerions aujourd'hui rendre hommage à notre ami José, illustre nîmois parmi les Arbres, parti subitement en ce mois de décembre 2013, laissant un grand vide parmi nous...

José, notre lanceur d’alertes avec preuves à l’appui, parcourait, infatigable, les rues de Nîmes à bicyclette. Casquette vissée sur la tête, il était toujours muni de son appareil photo qu'il tenait en bandoulière.

Les boulevards ombragés, les arbres des rues adjacentes, les Jardins de la Fontaine étaient des lieux privilégiés sur lesquels il veillait en permanence. Les multiples chantiers de la ville n'avaient pas de secret pour lui. Rien ne pouvait échapper à son œil aguerri qui traquait le moindre détail insolite, mais aussi et surtout les méfaits nombreux et incessants sur les arbres et les destructions progressives sur ce qui relie les êtres humains que nous sommes....

José pouvait décrire tous les beaux arbres stupidement abattus, donnant leur emplacement exact. José témoin de la vie des arbres, est devenu la mémoire véritable de Nîmes...

José était indigné de voir ainsi sa ville se transformer, laissant de moins en moins de place aux êtres vivants. Il avait compris depuis longtemps que certains abattages d'arbres permettaient de laisser le champ large aux caméras de vidéo surveillance. Depuis septembre, José était triste de voir les arbres de la ville si mal traités. Il lui était arrivé auparavant d'aller arroser lui-même avec une amie certains arbres devenus dangereusement secs...

José trésorier adjoint de l'association A.R.B.R.E.S, compagnon de lutte des boulevards, a participé aux deux combats qui ont eu lieu à Nîmes ; l'un mené pour défendre les arbres des Quais de La Fontaine, l'autre pour sauver les arbres des boulevards de l'Ecusson...

Les arbres lui doivent une fière chandelle, et les nîmoisEs peuvent lui être reconnaissantEs...

Repose en paix José, et de là où tu es, merci de nous accompagner avec l'esprit des arbres...  Car malheureusement, la lutte n'est pas finie et tu en étais bien conscient...

Merci José d'avoir ainsi croisé notre chemin...Nous te garderons vivant dans notre mémoire, dans la mémoire des Arbres...

Photographe sensible, José avait un regard magnifique sur la vie et les êtres qui la compose ... Ses photos magnifiques sont de véritables poésies, de petites pépites d'humour.

Pour continuer un bout de chemin avec José, nous vous invitons à parcourir sa galerie photos où vous découvrirez des photos splendides, et parfois très drôles, de Nîmes, des Jardins de La Fontaine et bien d'autres encore comme celles prises en macro d'insectes, d'oiseaux,... Vous reconnaîtrez également des bêtes d'un autre genre appartenant au bestiaire politique...

 

 

http://www.flickr.com/photos/nimesjo/with/4254382571/

 


 

José 2.png


 

 

 

 

 

13/12/2013

CONSEIL MUNICIPAL CE SAMEDI

tour ecusson.jpg

 

Le Conseil Municipal est appelé à voter la délibération (n°58) concernant l'extension de la ligne du "Trambus" autour de l'Ecusson sur 2,2 km (voir les pièces jointes). En tant qu'association citoyenne nous sommes extrêmement vigilants à la question des arbres protégés du secteur sauvegardé.

 

C'est pourquoi nous invitons nos adhérents à assister au prochain Conseil Municipal, ouvert au public, qui a lieu samedi 14 décembre 2013 à partir de 8 h (Mairie de Nîmes)

Suite aux réunions de concertation, le tracé de base qui sera soumis à enquête a été retenu. Or, concernant les alignements d'arbres, la Cour d'Appel de Marseille, par décision de justice du 30 juillet 2013, a enjoint le maire à reconstituer les alignements du boulevard Gambetta à l'identique (derrière la trémie) ainsi que face au square de la Bouquerie où l'espacement entre les arbres n'a pas été respecté (il manque un arbre).


 Cette décision de justice a-t-elle été prise en compte dans le projet d'extension de la ligne ? L'Association aimerait bien avoir une réponse à cette question.

Nous avons gagné la bataille des arbres parce que nous étions mobilisés, nombreux, convaincus par l'illégalité des agissements de la ville de Nîmes et de Nîmes Métropole, et l'importance de la place des arbres dans notre ville.


Merci de diffuser cette information autour de vous.

PS: Pour rappel nous avons le "trambus" le plus cher de France au km.